Actions

Nos actions Nos bénéficiaires

En 2015, 87% des dons reçus par la Fondation ont été destinés à aider les diocèses ou instituts religieux pour le paiement des cotisations d’assurance maladie ou vieillesse de leurs membres.

11% des dons ont contribué à la construction de maisons de retraite spécialisées.

Découvrez ci-dessous nos réalisations

Nos constructions, rénovations et réhabilitations

Chaudière à bois

chaudiere

Une chaudière à bois pour la Société des Prêtres de Saint-Jacques (Guiclan - 29) L’établissement des Prêtres de Saint Jacques comprend notamment une maison de retraite où sont accueillis les anciens missionnaires. Cette chaufferie comprend 2 chaudières qui s’unissent ou s’accordent selon les besoins. Les Prêtres de Saint Jacques ont de belles réserves de bois pour l’alimenter pendant plusieurs années. « Sans l’aide importante de la Fondation, nous n’aurions pas pu réaliser cette chaufferie. Elle nous apporte un vrai confort et nous voyons déjà les économies qu’elle permet, sans doute un coût de chauffage divisé par deux. » Père Ménard

Elévateur au monastère

elevateur

Un élévateur au monastère de la Communauté des Béatitudes à Nay (64) Après 40 ans d’existence, certains membres de la Communauté des Béatitudes ne sont plus tout jeunes et des travaux d’aménagement pour les personnes vieillissantes et à mobilité réduite s’imposaient. Bâtiment du XIXe siècle, le monastère de Nay a une grande hauteur sous plafond et l’accès aux chambres des premier et deuxième étages est une épreuve difficile pour les membres de la communauté les plus âgés. Après étude, c’est la solution d’un élévateur qui a été retenue : moins coûteux et plus fiable qu’un ascenceur, il sera installé dès l’été prochain et facilitera grandement la vie quotidienne des pensionnaires.

Résidence sénior à Orléans

Residence-Senior-Orleans

Une nouvelle alternative pour accueillir les prêtres agés - Orléans (45) Le diocèse d’Orléans propose aujourd’hui une alternative à l’EHPAD : une résidence sénior pour les prêtres ne nécessitant pas de soins médicalisés : c’est la maison Béthanie, située au chevet de la Cathédrale. Elle comprend 9 logements type F2 40 m2 totalement équipés avec petite cuisine, des lieux communs (chapelle, salon, salle de réunion, séjour-salon-cuisine commun, laverie ainsi qu’un logement pour accueillir les familles des prêtres, de passage) pour vivre en fraternité tout en ayant son indépendance. 11 logements sont également créés en locatif libre permettant d’équilibrer financièrement le projet.

Maison Saint-Joseph de Vernaison

EHPAD Vernaison

Aménagement d'un parcours psychomoteur dans le parc d'un EHPAD, Maison Saint-Joseph - Vernaison (69) L’EHPAD Saint-Joseph est un établissement d’origine congréganiste, ouvert aux résidents laïcs depuis 2005. A ce jour, il accueille une quarantaine de soeurs de la congrégation Saint-Joseph de Lyon, 3 prêtres et des personnes laïques de la commune ou du canton. Afin d’améliorer l’accompagnement des personnes ayant des troubles cognitifs, après l’installation d’un espace Snoezelen, le parc a été valorisé en créant des espaces ombragés, apportant calme et quiétude, un parcours psychomoteur avec une variation de revêtements (pelouse, graviers, écorces…) qui permettent de maintenir les capacités physiques des pensionnaires. Une pergola ainsi qu’une fontaine sont également prévues. A travers ce projet, tous les sens peuvent être mobilisés.

Monastère de l’Annonciade

Annonciade Caen

Équipement d'une chambre pour handicapé et d'une infirmerie La Fondation du Clergé a contribué au projet de construction d’un nouveau monastère à Caen-Grentheville dans le Calvados (14). Il s’agit du transfert de la communauté de Brucourt vers ce nouveau lieu, lieu de rayonnement de la spiritualité évangélique et mariale de l’Annonciade. Des chambres d’accueil sont prévues pour les hôtes en recherche de silence et de ressourcement. En plus du prêt, une subvention a permis d’équiper l’infirmerie ainsi qu’une chambre pour personne handicapée.

Le Hameau des Accates

accates

Le Hameau des Accates (13 - Marseille) a ouvert ses portes le 31 janvier 2009. Il offre 92 places dont 16 pour les personnes désorientées dans le cadre d'une prise en charge adaptée. Le nouvel établissement présente une architecture vaste et chaleureuse qui tient compte des contraintes réglementaires, et favorise la qualité de vie des pensionnaires. Plus de quarante personnes sont déjà arrivées dans la maison.

La maison de Landivisiau

actions_6

L’Association Saint-Vincent Lannouchen à Landivisiau (29) avait le projet d'élargir et moderniser le lieu de communauté pour les résidents d’une maison de retraite. Le projet initialement prévu comportait trois unités :
 - un centre d’hébergement temporaire de 10 places
 - un lieu de vie permanent de 13 places
 - une unité de soins pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de 10 places.
 Le projet s'est achevé en octobre 2010.

La Maison d’Evreux

actions_5

Cet établissement totalement rénové a ouvert ses portes à l’été 2011. Deux congrégations diocésaines, les Sœurs de la Providence et les Soeurs de Saint-Jean, ainsi que le diocèse d’Evreux (27), ont décidé d’accueillir dans une même maison leurs prêtres et leurs religieuses âgés, ainsi que quelques laïques associées. Les Sœurs de la Providence, à l’initiative du projet, portaient depuis plusieurs années le souci de la restructuration de leur patrimoine immobilier, en le gardant au service du diocèse. De là est née l’idée de cet établissement qui bénéficierait de vingt chambres médicalisées. Les travaux d’aménagement, de restructuration, et de mises aux normes représentaient un budget conséquent.

La Maison Saint-Nicolas

actions_4

Proposant un accueil chaleureux et familial dans un cadre agréable, la Maison Saint-Nicolas est un EHPAD de 48 places comportant une unité d’Alzheimer. Afin de pouvoir répondre aux demandes d’accueil pour les prêtres du Diocèse d’Arras (62) et des Soeurs de la congrégation des Servantes de Marie, il a été décidé l’extension de lamaison de 48 à 60 places dont un accueil de jour de 8 places.

Monastère de Notre-Dame d’Igny

actions_3

Six communautés cisterciennes se sont rencontrées et ont décidé la réhabilitation du Monastère de Notre-Dame d’Igny (51). La réalisation d’une Petite Unité de Vie de 24 lits permettra de recevoir les soeurs les plus dépendantes. « Il devenait urgent d’offrir à nos soeurs aînées de pouvoir demeurer dans un cadre monastique tout en ayant les soins nécessaires à leur état de santé, d’une part, et, d’autre part, de permettre aux plus jeunes de vivre pleinement une vie communautaire équilibrée ». Mère Inès GRAVIER, Administratrice apostolique.

l’EHPAD Notre-Dame de Nazareth

actions_2

Afin de transférer les pensionnaires d’une maison qui ne correspondait plus aux normes demandées, il a été décidé l’extension de l’EHPAD Notre-Dame de Nazareth (43- Le-Puy en-Velay). Cet établissement adapté aux personnes désorientées reçoit les prêtres du Diocèse et de la province de Lyon ainsi que les Soeurs de quatre Communautés. L’extension de la maison permettra la création de deux unités géronto-psychologiques adaptées à l’accueil des prêtres atteints de la maladie d’Alzheimer. Le début des travaux a eu lieu enmars 2010 et l’ouverture des 24 places nouvelles est prévue pour le 1er juillet 2011.

Soeurs Franciscaines réparatrices

actions_7

Soeurs Franciscaines réparatrices - Valognes (50) Une mise en conformité était nécessaire pour deux chambres et les sanitaires communs, entrainant la suppression du couloir, de placards et une modification du circuit de chauffage. L’aménagement de la salle de bains pour handicapées au rez-de-chaussée a pour but de garder, avec les soins nécessaires, les soeurs infirmes et dépendantes.

Résidence Porte de Gand – Lille

actions_8

Résidence Porte de Gand - Lille (59) Un premier prêt avait été consenti pour la mise aux normes de l’EHPAD. Le projet de la médicalisation de la résidence correspond à un grand besoin actuel. Aujourd’hui, les personnes rentrent en établissement à un grand âge, souvent après un ennui de santé ou des chutes répétées. Ne pouvant plus rester à leur domicile, celles-ci doivent trouver un lieu sécurisant pour les assister dans les gestes de la vie quotidienne. La maison dispose d’un accueil de jour pour 12 personnes, 12 lits pour l’accueil des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, 63 lits pour des personnes âgées dépendantes.

Carmel d’Yzeron

action9

Carmel d'Yzeron (69) Le Carmel d'Yzeron (Rhône) est une communauté de 10 carmélites dont plusieurs, âgées et handicapées, ne sont plus en mesure d'emprunter les escaliers. L'installation d'un monte-escalier électrique sur trois paliers devenait indispensable pour faciliter la vie de ces soeurs et leur permettre d'emprunter l'escalier déservant les parloirs et la chapelle. C'est maintenant chose faite, à la satisfaction de toutes..

Communauté des Carmélites de Caen

action13

Carmélites de Caen (14) Le Carmel de Caen accueille des Soeurs aînées dont la moyenne d'âge est de 80 ans et dont certaines ont une motricité difficile. Un des ascenseurs datant de 1987 avait besoin d'être rénové et mis aux normes de Sécurité. Le Carmel a donc fait une demande à la Fondation pour l'aide à la rénovation .

Maison Marie-Thérèse

action11

Maison Marie-Thérèse - Paris (75) La Maison Marie-Thérèse accueille des prêtres âgés des Diocèses de Paris, Créteil, Nanterre et Saint-Denis. L'établissement nécessitait la rénovation et l'extension de deux anciens bâtiments, afin de respecter les normes de confortmité et de sécurité. Le projet consiste en la construction d'un bâtiment neuf de 46 chambres, relié au bâtiment existant le plus moderne (Sainte Geneviève) qui sera porté de 77 à 82 chambres, soit une capacité globale de 128 chambres dont 14 seront destinées au résidents souffrant de la maladie d'Alzheimer.

Carmélites de l’Enfant Jésus

action12

Carmélites de l'Enfant-Jésus - Bagnères-de-Bigorre (65) Le Carmel s'est trouvé en difficulté pour le paiement de ses cotisations sociales. Une aide a donc été demandée à la Fondation pour faire face à ce désagrément. Un membre du CA de la Fondation a rendu visite aux soeurs carmélites pourles aider à faire le point sur leur situation.

Ursulines de Jésus

action16

Ursulines de Jésus - Montaigu (85) Au sein d’une EHPAD ayant fait de gros travaux de restructuration et de mise aux normes, aménagement d’un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Communauté Saint-Viateur

action14

Communauté de Saint-Viateur (69) Subvention pour l'acquisition d'un monte-escalier au sein d'une petite maison à un niveau, pour permettre aux frères âgés de rejoindre les chambres qui se trouvent au premier étage.

Maison Saint-Joseph de Paris

action15

Maison Marie-Thérèse - Paris (75) Cet EHPAD accueille 29 laïcs, une carmélite, un père mariste et 49 soeurs de Saint-Joseph. Parmi eux, 34 souffrent de pathologies neuropsychiatriques, 45 de troubles du comportement et 17 de syndrome démentiel. La Fondation a accordé une subvention pour la mise en place d’un espace «SNOEZLEN» , espace de stimulation multisensorielle utilisé dans le traitement des pathologies présentes dans l’établissement.